Je vis mieux la sclérose en plaques grâce au CBD!

Je vis mieux la sclérose en plaques grâce au CBD!

La sclérose en plaques, une maladie qui touche plus de 100.000 personnes en France. Douleurs, paralysie, tremblements et nous passons, tels sont les quotidiens des personnes atteintes de cette maladie. C’est le cas de Clara qui utilise aujourd’hui le CDB (qu’elle achète sur Maxi-CBD) pour mieux vivre sa SEP.

Bonjour Clara, merci d’avoir accepté de partager votre expérience avec nous. Donc, pour commencer, pouvez-vous nous parler un peu de vous ?

Bonjour. C’est un plaisir de pouvoir parler de mon expérience. J’espère que ça pourra aider beaucoup de personnes.

Bon, comme vous le savez, je m’appelle Clara, j’ai 41 ans. Je travaillais comme coach sportif, avant les premiers signes de la maladie. Aujourd’hui, j’ai décidé de faire une petite pause sur le plan professionnel pour me concentrer sur ma santé. Mais ce n’est pas pour autant que je me vautre dans la maladie.

Alors, on y vient. De quoi souffrez-vous exactement ?

Il y a trois ans, on m’a diagnostiqué une sclérose en plaque. A l’annonce du diagnostic, je n’étais pas vraiment surprise. Ma grand-mère l’avait aussi et ça l’a fauché à 38 ans, donc je m’y attendais un peu. Je vous avoue que cette nouvelle m’aurait dévasté si je n’avais pas déjà mes deux enfants. je vois ça comme une chance parce que je sais que de nombreuses femmes, atteintes de la SEP luttent aujourd’hui pour pouvoir donner la vie.

paralysie faciale

Quels ont été les signes de la maladie ? Je vous le raconte depuis le début. Comme je vous le disais,  j’étais coach sportif avant. Un jour, j’ai commencé à avoir des douleurs par-ci, par-là, mais pas très intenses au début. Pas trop mal jusqu’à un matin, je me suis tout d’un coup effondrée : paralysie partielle du côté gauche. Je me rappelle la tête de mon mari quand il m’a poussé sur une chaise roulante à la sortie de l’hôpital.

Venaient ensuite les allers retours à l’hôpital, les séances de kiné etc. Aujourd’hui, j’ai bien récupéré de cette paralysie, mais des tremblements ou des raideurs musculaires persistent encore. Il m’arrive aussi de le réveiller avec de forts fourmillements dans les jambes qui frôlent même la douleur. Ça m’empêche même de bien dormir lorsque les douleurs se font intenses.

Qu’avez-vous fait pour calmer ces douleurs ?

Respectueuse de ma santé depuis toujours étant sportive, je n’oublie pas de m’alimenter sainement. Mais mon médecin m’a aussi prescrit un traitement médicamenteux à base de clomipramine pour calmer les douleurs chroniques. Ça marchait bien au début mais j’en suis devenue dépendante. Un problème en plus à résoudre, génial ! J’avais augmenté je-ne-sais pas combien de fois mon dosage parce qu’il m’en fallait toujours plus. Tout ça sans l’avis de mon médecin bien sûr. J’ai même dû faire un sevrage médicamenteux.

Je continue à faire un peu de marche autant que je peux. Mais je me contente de mon tapis depuis le confinement.

Comment avez-vous entendu parler du CBD ?

Comme je me renseigne beaucoup sur ma maladie, je connaissais déjà la molécule. Mais bon, comme il était question de cannabis, ça ne me disait rien. Du coup, je ne me suis pas penchée dessus. Du moins, jusqu’au jour où une amie m’en parle. Sa sœur, paraît-il, souffrait aussi de la SEP. Mais elle arrivait à mieux gérer les douleurs et le vivait plutôt bien. Eh bien moi qui avais toujours pris mon mal en patience, j’y voyais LA solution salvatrice. Je lui demande donc et elle me répond : « le CBD ».

J’avais un peu ri et je lui ai demandé : « ce machin qui vient du cannabis ». Je me souviens bien qu’elle avait ri à ma question. Elle sait très bien que les addictifs et moi, ça fait deux après mon histoire de dépendance aux antidépresseurs. Elle a dit que c’était la réaction de presque toutes les personnes à qui elle en a parlé. Mais bon, elle m’explique à quel point ça avait aidé sa sœur. Et comme elle sait que je souffre au quotidien, elle pensait que ça pouvait m’intéresser. Je lui ai répondu que j’y réfléchirai mais bon, c’était pour ne pas la vexer. Rires.

traitement médical à base de cbd

Mais cette discussion m’a hanté pendant les jours suivants. Et si c’était LA solution pour retrouver une vie normale, ou du moins presque. Je décide donc d’approfondir mes recherches. Et là, surprise, je découvre que ce n’est pas une drogue. Il n’y avait même pas de risques d’accoutumance avec ce produit. Imaginez ma joie ! Moi et mes anti-dépresseurs. Au fil de mes recherches, j’étais de plus en plus convaincue.

Et quel dosage de CBD prenez-vous ?

J’ai commencé avec une huile à 15% et c’est ce que je prends encore aujourd’hui. Question dosage, j’ai débuté avec un faible dosage (10 mg/j). Mais bon, il faut être honnête, les effets étaient moindres, voire quasi-nuls. Je suis donc monté à 30 mg/j et j’ai ressenti les effets au bout d’une semaine. J’ai été tentée de revoir ce dosage à la hausse mais après mûre réflexion, je me suis dit que j’allais rester là-dessus.

Pourquoi avoir choisi l’huile plutôt qu’une autre forme de CBD ?

Parce que je trouve que c’est plus pratique. Et d’après ce que j’ai lu, sous la langue, ça agit rapidement. C’était mieux que l’e-liquide pour moi qui ne suis pas fan de vapotage. Les effets, je les ressens dans les 15 premières minutes. Malgré les nombreux articles que j’avais lus,  je m’attendais un peu à planer. Mais à ma grande surprise, ce n’était pas le cas.

Quelles améliorations avez-vous remarqué depuis que vous prenez du CBD ?

Les douleurs… C’est la principale raison qui m’a poussé à essayer le CBD et je n’ai pas été déçue. Je ne vais pas dire que c’est zéro douleur aujourd’hui mais je peux vivre avec. Je n’ai plus de raideurs et les douleurs sont beaucoup moins intenses. J’en ai parlé avec mon médecin et il m’a expliqué que la molécule était un super anti-inflammatoire. Elle résorbe l’inflammation responsable de mes douleurs. Et ce décontractant musculaire détend tout.

Avec mon traitement médicamenteux, j’avais perdu l’appétit. J’ai même perdu pas mal de kilos mais rien ne passait. Depuis que je prends du CBD, je mange beaucoup mieux. J’ai pris quelques kilos par-ci par-là, mais pour moi, c’est un point très positif.

Autre effet non escompté du CBD : le sommeil. J’avais du mal à dormir avant. Il m’arrivait de ne vraiment pas fermer l’œil de la nuit. Mais depuis que je me suis mise au CBD, je mets peu de temps à m’endormir. Des fois, je m’endors en pleine discussion avec mon mari la nuit. Rires. Je me réveille en pleine forme, pas de douleurs aigues, pas de fourmillements, que du bonheur !

 Un autre point aussi, je sens que ma libido renaît. Rires. J’avais perdu toute envie mais là, je me sens plus vivante, plus emballée à l’idée de faire l’amour.

cbd améliore la libido

Et Maxi-CBD, comment vous l’avez découvert ?

Je voulais acheter sur un site de confiance mais je ne voulais pas me remettre aux avis qu’on peut trouver sur internet. J’ai donc demandé à mon amie (celle qui m’avait parlé du CBD) où sa sœur se procurait son cannabidiol. Elle m’a donc parlé de Maxi-CBD. Elle n’avait pas tari d’éloges sur le site alors j’ai commandé sans me poser de questions.

Et comment avez-vous trouvé cette expérience sur Maxi-CBD ?

Une belle expérience. J’ai eu droit à un accompagnement personnalisé. On a bien répondu à mes questions et les réponses ont dissipé mes doutes. Dieu sait combien de questions j’ai posées mais les échanges ont toujours été cordiaux. C’est comme si je parlais à un ami. J’aime ce genre de service.

On y trouve toute une sélection de produits, même des cosmétiques au CBD (vous saviez qu'il y avait des produits cosmétiques au CBD). Je trouve les bonbons assez mignons, du coup, je vais en mettre dans ma prochaine commande.

Ce qui m’a un peu déçue, c’est le délai de livraison qui était un peu plus que 24h. Mais bon, je n’étais pas en cours d’huile donc pas trop de souci. En plus, c’était une histoire de deux à trois heures, rien de bien méchant.

Mais à la livraison, j’ai été agréablement surprise. Je m’attendais à un colis avec CBD ou CANNABIS en majuscule, bref, quelque chose qui m’aurait valu les regards accusateurs des voisins. A la place, j’ai reçu mon colis dans une boite lambda, très discrète. A l’ouverture du colis, du papier bulle et une petite carte trop mignonne. Ça nous dit quand et comment utiliser le produit, une attention que je trouve très touchante.

Alors, recommanderiez-vous le CBD et Maxi-CBD à votre entourage ?

Sans aucune hésitation. Un produit efficace, acheté sur un site qui se soucie vraiment de notre bien-être, que voulez-vous de plus ? Rires.

Des améliorations quand même ?

Hum… J’attends encore et toujours de nouveaux produits. J’espère que le site continuera à enrichir son catalogue.

Merci beaucoup Clara d’avoir bien voulu partager tout ça avec nous. Nous espérons vous revoir à votre prochaine commande J

Vous souffrez aussi de SEP, pourquoi ne pas essayer le CBD ? C’est peut-être LA solution pour mieux vivre au quotidien. Commandez votre produit au CBD dès maintenant. Nous nous ferons un plaisir de vous accompagner dans cette aventure cannabidiolique.

Ps : Photo non-contractuelle pour garantir la vie privée de l'interviewé, mais histoire vraie !

 


Laissez un commentaire