« LE CBD c’est le nouveau dada des rois de la muscu », rencontre avec Alejandro

« LE CBD c’est le nouveau dada des rois de la muscu », rencontre avec Alejandro

Exercices intenses riment souvent avec douleurs, que ce soit des courbatures ou des douleurs chroniques. Ça peut non seulement réduire vos performances mais aussi vous empêcher d’enchaîner les séances. C’est ce qui est arrivé à Alejandro, un amoureux de la musculation qui a bien voulu nous parler de son expérience avec le CBD.

Bonjour Alejandro, pourriez-vous nous parler un peu de vous ?

Bonjour. Je m’appelle Alejandro. Je suis originaire du Brésil mais je suis venu en France il y a cinq ans de cela. Ayant été coach sportif depuis plus de 10 ans dans mon pays natal, j’ai continué sur cette voie en France. J’ai alors décidé d’ouvrir ma salle de gym il y deux ans. J’envisage de participer à des compétitions de bodybuilding lorsque l’occasion se présentera. Mais pour le moment, je préfère me concentrer sur mon business qui a dû fermer avec le reconfinement. Et on est sur le pied de guerre en attendant la réouverture pour le 9 juin. Mais croisons les doigts.

coach sportif dans une salle de musculation

Cette interruption de mon activité a eu du bon aussi quelque part. J’ai eu plus de temps pour m’entraîner. Rires. Et je peux vous dire que j’ai gagné en masse musculaire.

Alors, de quoi souffrez-vous ?

Comme je vous l’ai dit, depuis le confinement, j’ai eu la possibilité de m’entraîner un peu plus. Je voulais gagner en muscle comme je pense me lancer dans une compétition de bodybuilding plus tard. Mais comme je reprenais après une longue période de pause, les douleurs sont vite apparues.  

Au début, il était question de courbatures, très douloureuses après mes premières séances. Et ça a commencé à durer un peu trop longtemps à mon goût pour être de simples courbatures. J’ai commencé à avoir des douleurs récurrentes à l’arrière du cou.

Mais il n’y avait pas que ça. Je ne sais pas si c’était un surplus d’énergie ou le stress dû à la réouverture imminente de la salle mais j’avais de plus en plus de mal à dormir. Avant, j’étais une véritable marmotte, il m’arrivait de dormir jusqu’à neuf heures par nuit, et je ne compte pas mes siestes. Rires. Mais là, il m’arrivait de ne pas dormir avant 11h du soir ou minuit, et parfois même plus.

Tout ça a eu des répercussions sur mon énergie, je le sentais bien. Je sentais que j’avais de moins en moins de tonus musculaire pendant mes entraînements.

Avez-vous donc choisi de suivre un traitement pour vos douleurs ?

J’ai donc fait ce qu’on fait lorsqu’on a mal : prendre des antidouleurs. Mais je n’en ai pas pris sur le long terme, je ne sais que trop bien les effets que ça peut avoir. Mais les douleurs ne s’en allaient pas. J’ai donc dû vivre avec jusqu’à ce que je prenne du CBD, bien sûr.

des anti-douleurs

Je mettais aussi un peu plus de temps à l’échauffement et à l’étirement, au cas où j’aurais loupé quelque chose au début. Mais bon, étant coach sportif, je savais que je faisais déjà assez d’échauffement et d’étirement mais bon, c’était purement psychologique. Rires.

Alors, comment avez-vous découvert le CBD ?

Je le connaissais déjà, il est assez populaire au Brésil. Mais il faut croire que je n’étais pas vraiment convaincu à cette époque. C’est quand j’ai eu ces douleurs que ça m’est revenu en tête. J’ai d’abord fait quelques recherches et je suis tombé sur un blog qui parlait de sport et de CBD. J’ai découvert des choses que je ne connaissais pas avant.

En allant plus loin dans mes recherches, j’ai découvert que pas mal de sportifs s’y étaient déjà mis. Alors, je me suis dit pourquoi pas moi. Une fois toutes les infos en main, j’ai me suis mis à la recherche de témoignages ou quelque chose. J’ai donc intégré un groupe de fan de la gonflette sur les réseaux sociaux. Et j’y ai découvert pas mal de retours d’expériences de bodybuilders qui avaient testé le CBD. Certes, il y avait des retours négatifs mais dans l’ensemble, c’était une bonne expérience. Donc, je me suis lancé aussi.

Quel dosage avez-vous choisi pour votre CBD ?

Lorsque j’ai intégré le groupe sur les réseaux sociaux, j’ai contacté certains des membres. Je voulais en savoir plus, en fait j’avais besoin d’un petit coup de pouce pour me convaincre totalement. Et j’ay ai trouvé ce que je voulais. C’est à un des membres qui avait la même corpulence que moi que j’ai demandé une idée de dosage. Il m’a conseillé de commencer avec 3 gouttes par jour, histoire de me familiariser avec le produit et d’augmenter au fur et à mesure si besoin. Je n’avais pas vraiment compris pourquoi mais bon, je n’ai pas cherché à en savoir plus.

Et quelles améliorations avez-vous remarqué après la prise de CBD ?

Au début, rien du tout, nada. Je me suis demandé si ces avis que j’ai lus n’étaient pas bidon en fait. Je me suis même demandé si la personne à qui j’ai demandé un conseil concernant le dosage n’était pas payée pour faire la campagne du CBD, mine de rien. Je lui ai donc fait savoir le fond de ma pensée. Rires. Au début, ça l’a un peu énervé mais bon, il s’est vite calmé et m’a expliqué qu’il fallait du temps à l’organisme pour se familiariser avec le CBD. Il a même dit qu’il a dû attendre trois semaines avant de ressentir les effets du CBD. Je me suis dit que je ne pouvais plus continuer, je n’avais pas autant de patience et que j’allais retourner à mes bons vieux antidouleurs.

Voilà qu’au bout d’une semaine (ou un peu plus), je sentais que les douleurs s’estompaient. Au début, c’était un changement infime mais je l’ai senti. Et je sentais que ça s’améliorait au fur et à mesure que je prenais du cannabidiol. J’étais plus à l’aise dans mes mouvements.

Chose que je n’attendais pas, c’est que je vois que j’ai gagné en masse musculaire. Je ne sais pas si c’est grâce au CBD mais je peux vous dire que je l’ai remarqué depuis que je prends du CBD.

gain de masse musculaire grâce au CBD

Mais niveau sommeil, certes, il y a une amélioration mais pas encore assez à mon goût. Il m’arrive encore d’avoir du mal à m’endormir ou de me réveiller en pleine nuit. Mon stress quant à la réouverture est encore là mais c’est beaucoup moins pesant qu’avant. J’imagine donc que ce problème de sommeil persistant vient du fait que je suis encore un peu anxieux.

Ça fait aujourd’hui un mois et demi que je suis ma cure au CBD et les effets ne vont qu’en s’améliorant. J’espère que mon problème de sommeil ne sera bientôt plus qu’une histoire lointaine mais bon, il faut faire preuve de patience. Ce n’est pas un produit miracle non plus. Ah, j’avais oublié, j’ai arrêté les antidouleurs dès que j’ai senti les effets du CBD. Et ce que je peux vous dire que j’ai n’en ai plus besoin aujourd’hui.

Mais en somme, je peux dire que ça a vraiment marché pour moi. Que du positif ! Le CBD c’est le nouveau dada des rois de la muscu.

Comment avez-vous connu Maxi-CBD ?

Vous vous souvenez de la personne qui m’a parlé de dosage ? Eh bien, c’est sur Maxi-CBD qu’il s’approvisionne. Il a dit être très satisfait donc je n’ai pas hésité. Il ne m’avait donné que de bons conseils jusque-là, alors pourquoi aurais-je douté. J’ai donc jeté un coup d’œil sur le site et j’ai passé ma commande.

Comment qualifieriez-vous votre expérience avec Maxi-CBD ?

Super. Lorsque je suis allé sur le site pour la première fois, j’ai trouvé ça très convivial, très vivant. Vous avez tout un large choix de produits et pas n’importe quel produit. Ce sont des produits made in Europe, fiables et de très bonne qualité. En plus, les fiches-produits sont bien riches en infos, ce qui est une bonne chose pour les novices comme moi.

Mais avec tout ce choix, je ne savais pas quel produit prendre, donc j’ai contacté le service client. J’ai eu droit à un accompagnement personnalisé. Les échanges étaient très conviviaux, presque amicaux.

On m’a promis une livraison en 24h, j’ai eu une livraison en 24h. Et en plus, le colis a été livré en toute discrétion : un carton normal, impossible de voir de l’extérieur de quoi il s’agit. Heureusement, pas de casse. Les flacons étaient emballés dans du papier bulle.

Des améliorations à nous conseiller ?

Euh, jusqu’ici je n’en vois pas trop. Je trouve que tout était nickel. Donc je ne peux que conseiller à l'équipe de continuer dans cette voie. Peut-être qu’après ma prochaine commande (parce que je dois me réapprovisionner très prochainement) j’aurai quelque chose à dire mais cette première expérience a été très satisfaisante.

Merci beaucoup Alejandro d’avoir bien voulu partager votre expérience avec nous. Nous vous souhaitons bonne chance pour la réouverture de votre salle de sport.

Bref, si vous êtes un sportif qui souffre de douleur aiguë ou chronique, peut-être que le CBD est la solution. Attention, nos produits ne sont pas des médicaments mais peuvent être des alternatives plus saines aux antidouleurs. Envie d’en savoir plus, n’attendez plus pour découvrir nos produits. 

 

Ps : Photo non-contractuelle pour garantir la vie privée de l'interviewé, mais histoire vraie !


Laissez un commentaire